STA-03

L’opération est stratégique, non par sa taille ni par le nombre de logements. Mais sa situation (à l’angle d’une rue et d’une avenue), sa complexité typologique (assemblage de maisons emboitées et groupées avec un plot de logements collectifs), imposait de répondre à des exigences multiples et à des particularités, sans pour autant faire rupture avec le contexte. Le projet construit un continuum bâti depuis l’opération voisine et mitoyenne jusqu’à l’avenue de Stalingrad.

Sa volumétrie simple compose avec toutes les échelles : la ville, le quartier, et ses figures antagonistes mais voisines (un grand ensemble et une cité-jardin, l’avenue aujourd’hui encore trop routière que cette opération comme d’autres entend constituer, mais aussi la rue, l’avant, l’arrière, le front et le profond, le proche et le lointain.

Le tout obéit au projet urbain développé par les urbanistes Germe & JAM qui s’appuie sur un double registre horizontal et continu contrastant avec un système d’émergences ponctuelles et verticales.Le principe de distribution des logements privilégie les vues diagonales et de façade à façade.

STA-01

 

X:MICROCITIESPROJECTSMICROCITIES15-42-STAINS-CRSSTA-DWGSTA

 

 

 

 

STA-04

\FOSCO-HDshareMICROCITIESPROJECTSMICROCITIES15-42-STAINS-C

STA-02